Deux petits pas sur le sable mouillé, Anne-Dauphine Julliand

Titre : Deux petits pas sur le sable mouilléCapture d’écran 2017-04-19 à 10.40.35.png
Auteur :
Anne-Dauphine Julliand
Edition : J’ai Lu
Genre : Témoignage
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 250

Résumé : Tout commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa fille marche d’un pas hésitant. Après une série d’examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d’une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. L’auteur lui fait alors une promesse : « Tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme les autres, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d’amour. » Ce livre raconte l’histoire de cette promesse et la beauté de cet amour. Tout ce qu’un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu’on ne peut pas ajouter de jours à la vie.

Avis : Un témoignage bouleversant

C’est après avoir vu Anne-Dauphine Julliand parler de son film Et les Mistrals gagnants dans une émission de télé que j’ai enfin eu envie de lire son douloureux témoignage Deux petits pas sur le sable mouillé

Ce témoignage est avant tout bouleversant par le courage de la fille de l’auteure. La lutte de Thaïs contre sa maladie est impressionnante. La leucodystrophie méta chromatique est en effet une maladie grave qui conduit à une lente paralysie : l’espérance de vie de ces enfants atteints est extrêmement courte.

Le style journalistique de l’auteure n’est pas des plus marquants mais l’intérêt de cette lecture réside bien dans le témoignage de cette mère, surprenant de par sa vision positive. Si j’ai eu la gorge serré, je n’ai pas pleuré ! Avec un peu de recul, on remarque que ce livre est loin d’être triste. Le courage de cette famille qui essaie de vivre malgré la maladie est un bel exemple à suivre.

Cette lecture a produit un véritable effet cathartique sur moi. En essayant de me mettre à leur place, j’ai été saisie par le désarroi ! Mais j’ai eu envie de suivre leurs pas car j’espère, au fond, être capable d’avoir leur courage si je suis un jour confrontée à de telles épreuves.

La force de cette famille réside dans leur foi catholique. Discrètement évoquée, j’ai vraiment apprécié que l’auteure n’évoque qu’avec parcimonie la place de leur foi profonde. C’est un choix de l’auteur pour toucher un large public. L’auteure considère que la foi n’est pas si centrale car chaque homme pourrait réussir à affronter de telles situations. Mais je me suis vraiment interrogée : est-il aussi facile de surmonter ces épreuves lorsque l’on n’est pas croyant ? Cette question m’a beaucoup taraudée et je n’ai toujours pas trouvé de réponse satisfaisante à l’heure actuelle.

En clair, ce livre donne de l’espoir… celui de la vie qui continue malgré tout ! Il s’agit d’une belle leçon de vie que je vous conseille chaudement. Elle m’est d’ailleurs restée en tête quelques jours après l’avoir terminée.

Note : 15/20

Romanesquement vôtre,

Marion

Publicités

2 commentaires sur « Deux petits pas sur le sable mouillé, Anne-Dauphine Julliand »

  1. Ce roman doit être plein d’émotion, en tout cas le sujet est vraiment difficile et je ne sais pas si j’arriverais à le lire … Mais ce doit être terrible pour les familles de découvrir que leurs enfants sont atteints de cette maladie …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s