J’ai testé les livres audio !

Hello tout le monde !

Au mois de mars, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure des livres audio. Pour être tout à fait honnête, j’ai longtemps pensé que j’aimais tellement l’objet livresque en lui-même et remplir ma bibliothèque, que je ne pourrais jamais me résoudre aux romans dématérialisés (e-book et livres audio). Et puis il se trouve qu’à cette période, j’ai dû marcher au moins une heure et demi par jour pendant plus deux semaines, alors j’ai pensé à rentabiliser mon temps. Lire la suite de « J’ai testé les livres audio ! »

Publicités

Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre

Edition : Audiolib (livre audio) au revoir là hat.jpg
Genre : Roman historique
Heures d’écoute : environ 16h

Résumé : Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d’eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants. Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant mais brisé, est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l’exclusion. Refusant de céder à l’amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d’une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence. Bien au-delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, Au revoir là-haut est l’histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l’État, à la famille, à la morale patriotique responsables de leur enfer.

[Pour petit rappel, il s’agit du premier roman que je découvrais en livre audio et je vous parle de mon ressenti dans cet article. Ressenti auquel les qualités de conteur de Pierre Lemaitre, l’auteur lui-même, ne sont sont pas étrangères]

Voici-là un vrai beau roman comme on en lit rarement. C’est simple, je ne lui trouve aucun défaut. Aucune longueur. Aucune fausse note.  Lire la suite de « Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre »

Liebster Award : nouvelle édition !

Hello tout le monde !

C’est le retour du Tag Liebster Award grâce à Kara et Kin du blog Plume de Lune qui m’ont gentiment tagée sous leurs réponses bien rigolotes à ce même Tag. Techniquement, je devrais dévoiler 11 faits sur moi, mais je l’ai déjà fait dans un précédent Liebster award tag. Me voilà donc prête à répondre aux onze questions qu’elles ont concoctées :

LIEBSTER AWARD.png

  • Cites nous trois personnages de romans que tu n’aimes vraiment pas ?

Tris de la trilogie Divergente (il s’agit pour moi de la pire héroïne de roman au monde), Sigarni de Reine des batailles (ah non c’est elle en fait !) et Mme Fichini, la méchante belle-mère de Sophie dans Les Malheurs de Sophie.

  • Est-ce-que tu savais ce qu’était un capybara ?

Pas le moins du monde ! Mais sa tête me fait bien rire !

  • Où vas-tu en vacances cette année (tu peux nous les raconter d’ailleurs si c’est déjà passé) ?

J’ai passé 17 merveilleux jours en Norvège avec mon copain. Je vous prépare un ou deux billets de blog pour vous raconter à quel point c’était magique !

  • Il y a-t-il un projet sur ton blog que t’aimerais bien faire mais que tu hésites ? Genre une catégorie qui change un peu et qui parle de trucs différents ou je sais pas ?? On veut savoir (le MONDE veut savoir !)

J’ai une petite idée de TAG que j’aimerais bien lancer sur le blog, mais je n’y ai pas encore bien réfléchi. Je pense le faire découvrir au monde (rien que ça !) d’ici octobre 😉

  • Est-ce-qu’il y a un truc que t’as envie d’acheter en ce moment (ou depuis toujours) mais qui est pas du tout raisonnablement ? (moi par exemple, je voudrais bien une Aston Martin, merci)voilier

Un voilier. Je ne sais absolument pas naviguer, mais depuis que j’ai vu Mamma Mia 2, je rêve de partir en mer avec mon amoureux.

  • Tu préfères le Kiri ou la Vache qui rit ?

Kiri voyons ! Avec les petits gressins, comme quand on était petit !! Mais avec cette chaleur, je préfère me faire de bonnes petites tranches de pastèque pour le goûter.

  • C’est quoi ton endroit préféré en France (t’as le droit d’en citer plusieurs si tu veux), cette question est sponsorisée par les Offices de tourisme français.

Je crois bien que c’est Paris. J’ai y ai passé beaucoup de temps ces 2 dernières années et je me suis rendue compte que la concentration de musées/parcs au mètre carré en faisait la ville de mes rêves.

  • Comment t’organises-tu pour gérer ton blog et tes chroniques ? Tu fais des carnets, des documents Excel, tu mets des post-it partout… ? Ca te prends combien de temps d’écrire une chronique, tout ça tout ça…

*Hum hum*… Alors la tenue du blog est en dent de scie depuis que j’ai commencé à m’occuper des dossiers de M2 (donc depuis avril), mais sinon j’ai juste un petit carnet où je note mes lectures et où j’en suis dans mes longues sagas de fantasy. Ensuite, dès que j’ai envie de parler d’une lecture ou que j’ai une idée d’article, j’allume immédiatement mon ordinateur et je mets une quarantaine de minutes pour écrire mon article. Ensuite, je le programme pour qu’il sorte dans la semaine, comme ça ça me laisse le temps de revenir dessus si jamais j’ai envie d’apporter des corrections.

  • Est-ce-que tu parles de ton blog à tes proches ? Qu’en dises-t-ils s’ils le connaissent ?

J’en parle pas très souvent, mais toute personne qui me connaît un minimum sait que je tiens un blog. Souvent, ils ne s’y intéressent pas vraiment car la lecture n’est pas leur dada, mais pour les autres, ils ont l’air d’apprécier l’idée d’en tenir un ainsi que son contenu.

  • Quel est ton starter pokémon préféré ? 

Dur question… J’ai un petit faible pour Germinion, mais Carapuce restera mon éternel starter chouchou. (Au passage, j’ai commencé Pokemon Ultra Soleil et j’ai choisi Brindibou comme starter (je n’ai pas pris Otaquin parce que je trouvais que sa dernière évolution était un croisement entre un renard polaire et une sirène bien moche)).

carapuce.gif

  • Tu préfères un après-midi shopping ou aller te promener dans la nature ?

Je n’hésite même pas : me promener dans la nature (sauf si c’est un après-midi shopping en librairies avec CB illimitée !) J’ai un petit faible relativement récent pour les randonnées (et pour le personnage d’Obiwan Kenobi, mais ça c’est une autre histoire et je vous en parlerai plus tard).

Et voilà, l’interrogatoire est terminé. Si vous êtes en train de vous dire que cet article était bien sympa à lire mais pas toujours cohérent (c’est quoi le rapport entre la pastèque et le Kiri ?) sachez simplement que Kara et Kin m’avait mise au défi de placer les 3 mots suivants : Renard polaire, Obiwan Kenobi et pastèque. Alors, défi relevé ou pas ?

Pour le coup, j’aimerais tager ma copine du blog La Bibliothèque de Lilou qui est relativement nouvelle ici. D’ailleurs, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à son joli blog, elle parle de bouquins bien chouettes. Voici les questions je te pose :

  1. Quels sont les 3 pays que tu aimerais le plus visiter ?
  2. Quel est le meilleur moment de ta journée ?
  3. Quel est ton film, ta série ou ton émission chouchou, qui te remonte le moral quand ça ne va pas très bien ?
  4. Si tu pouvais dîner avec une personne célèbre (morte ou vivante), qui choisirais-tu ?
  5. Te souviens-tu du premier livre que tu ais lu toute seule, enfant ?
  6. Quel a été ton coup de coeur livresque de 2018 ?
  7. Ton premier geste le matin quand tu te lèves ?
  8. Crêpe ou gaufre ?
  9. Quel est le lieu préféré de ta ville ?
  10. Qu’est-ce qui t’a poussée à bloguer ?
  11. Quelle chanson te met une patate d’enfer ?

J’espère que mes petites questions t’inspireront. Et si quelqu’un veut se lancer dans ce tag, n’hésitez pas à reprendre les questions que je pose, même si je ne vous tague pas ! Je serais ravie de découvrir vos blogs.

Romanesquement Vôtre,

Victoire

 

 

Rainbow de Belinda Bornsmith

Edition : Editions Cyplograinbow
Genre : New Adult, Romance
Nombre de pages : 464

Résumé : Une rock star, une étudiante. . . Ils n’auraient jamais dû se rencontrer. . . et pourtant. . . Le soir où Lexie croise la route de Kade, le chanteur charismatique du groupe Onyx, elle n’en croit pas ses yeux. Pourtant, il est bien là, en chair et en os, et son rêve le plus fou devient réalité. La connexion entre eux est immédiate ; l’attirance, tout aussi intense. Mais tout le monde sait que les contes de fées n’existent pas. Il est riche, célèbre, vit à LA, et s’apprête à partir pour une longue tournée mondiale. Elle n’est qu’une petite étudiante de Miami, entamant sa première année d’université. Deux univers aux antipodes l’un de l’autre. Alors, ce moment magique, trop court, ne peut rester qu’un merveilleux souvenir. Mais parfois, il suffit d’un regard, de quelques mots et d’une chanson pour qu’un lien entre deux êtres devienne indéfectible. . .

Eh oui, ce n’est pas du tout le genre de livres vers lequel j’ai tendance à me tourner, mais pour le coup je me devais d’accepter ce service presse. Pourquoi ? Eh bien parce que quand j’étais gamine j’aimais bien m’imaginer rencontrer la star sur laquelle je fangirlais et vivre une fabuleuse histoire d’amour avec elle.

Si vous avez été dans le même cas que moi, je ne peux que vous conseiller la lecture de Rainbow ! Bien que ce ne soit pas mon genre de prédilection j’ai vraiment aimé lire cette romance. J’ai trouvé les personnages réalistes et surtout très attachants. Lexie, notamment, permet à la groupie qui sommeille en nous de s’identifier immédiatement, avec ses tentatives pour mûrir et oublier ses fantasmes d’ado. J’ai eu l’impression qu’elle réagissait exactement comme j’aurais réagi à sa place si j’avais rencontré à son âge mon idole : de manière spontanée et parfois un peu irréfléchie. C’est ce qui rend la romance réaliste à mon sens.

L’écriture de l’autrice est fluide et dynamique. Les pages défilent toutes seules et je n’ai pas trouvé de temps mort dans le récit. Finalement, je suis contente d’avoir testé le New Adult et je pense bien retenter l’aventure ! J’ai passé un très bon moment de lecture, d’où ma note :

16/20

En revanche, je vous avertis, ce n’est pas un roman à mettre dans toutes les mains en raison des passages érotiques qu’il contient. 

Au passage, j’ai fait ma curieuse et ai posé deux petites questions à Belinda Bornsmith :

Vous êtes-vous inspirée d’une rock star sur laquelle vous fangirlez pour écrire ce roman ?

B. Bornsmith : Non, je ne me suis pas inspirée d’une rock star dont j’étais fan. En revanche, je me suis inspirée de mon environnement : réseaux sociaux, magazines, télévision. C’est une source inépuisable.

Etiez-vous, plus jeune, du genre à être une fan rêvant de rencontrer son idole et partager une histoire d’amour avec elle ? Si oui, peut-on avoir le nom ? 

B. Bornsmith : Plus jeune, je me souviens avoir eu ma période « Tom Cruise ». Je ne ratais aucun de ses films. Mais cela s’arrêtait là 😉

Vous connaissez la plume de Belinda Bornsmith ? Quel est votre avis dans ce cas sur ses romans ?

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

Edition : Le Livre de PocheMémé dans les orties
Genre : Contemporain, Feel-good
Nombre de pages : 252

Résumé : Ferdinand Brun est atypique. 
Le genre de vieux monsieur qui boude la vie et s’ennuie à (ne pas) mourir. Tel un parasite, il occupe ses journées en planifiant les pires coups possibles qui pourraient nuire et agacer son voisinage. Il suffit d’un nœud qui se relâche et laisse partir son seul compagnon de vie, Daisy sa chienne, pour que tout s’écroule. 
Quand Juliette, une fillette de dix ans, et Béatrice, la plus geek des grands-mères, forcent littéralement sa porte pour entrer dans sa vie, Ferdinand va être contraint de se métamorphoser et de sortir de sa chrysalide, découvrant qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à vivre… Lire la suite de « Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes »