Les Scarifiés de China Miéville

Edition : PocketLes scarifiés
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 849
Date de parution : 2008

RésuméJeune traductrice de langues oubliées, Bellis fuit Nouvelle-Crobuzon à bord du Terpsichoria en route vers l’île Nova Esperium. Arraisonné par des pirates, le navire est conduit vers Armada, improbable assemblage de centaines de bateaux hétéroclites constitués en cité franche, régie par les lois de la flibuste. Bellis y rencontrera bientôt les deux seigneurs scarifiés d’Armada, les Amants, ainsi qu’Uther Dol, mercenaire mystérieux aux pouvoirs surhumains. Un trio qui poursuit sans relâche une quête dévorante, la recherche d’un lieu légendaire sur lequel courent les mythes les plus fous. Sollicitée pour ses talents de linguiste, Bellis commence alors le plus stupéfiant des voyages, un périple aux confins du monde.

Mon avis : Et bim, un nouveau coup de cœur en fantasy ! Lire la suite de « Les Scarifiés de China Miéville »

Le gang des rêves, Luca di Fulvio

CVT_Le-gang-des-reves_1747.jpgTitre : Le gang des rêves
Auteur : Luca di Fulvio
Edition : Slatkine & Cie
Genre : littérature italienne
Date de parution : 2016
Nombre de pages : 716

Résumé : Une italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt… L’histoire commence, vertigineuse, tumultueuse. Elle s’achève quelques heures plus tard sans qu’on ait pu fermer le livre, la magie Di Fulvio. Roman de l’enfance volée, Le Gand des rêves brûle d’une ardeur rédemptrice : chacun s’y bat pour conserver son intégrité et, dans la boue, le sang, la terreur et la pitié, toujours garder l’illusion de la pureté.

Lire la suite de « Le gang des rêves, Luca di Fulvio »

Orgueil et préjugé, Jane Austen

81k2vE21KbLTitre : Orgueil et Préjugé
Auteur : Jane Austen
Edition : Editions du Rocher
Genre : littérature sentimentale
Date de parution : 2009
Nombre de pages : 622

Résumé : Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu’à les marier. Quand parvient la nouvelle de l’installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d’autant plus qu’il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits… Jane Austen peint avec ce qu’il faut d’ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et, aujourd’hui comme hier, on s’indigne avec l’orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu’emprunte l’amour…

Lire la suite de « Orgueil et préjugé, Jane Austen »

Les neiges bleues, Piotr Bednarski

 

Titre : Les neiges bleuesles-neiges-bleues
Auteur : Piotr Bednarski
Edition : Le Livre de poche
Genre : roman autobiographique
Date de parution : 2004
Nombre de pages : 187

Résumé : « (…) la température était tombée en dessous de moins quarante degrés. La neige se fit bleue et la limite entre terre et ciel s’estompa. Le soleil, dépouillé de sa splendeur et privé de son éclat, végétait désormais dans une misère prolétarienne. Le froid vif buvait toute sa chaude et vivifiante liqueur – désormais seuls le feu de bois, l’amour et trois cents grammes quotidiens d’un pain mêlé de cellulose et d’arrêtes de poisson devaient nous défendre contre la mort. » Au coeur du système répressif soviétique des années 1940, en Sibérie, un petit garçon de huit ans tente de conserver sa joie de vivre. Malgré les morts, les disparitions, les emprisonnements, le jeune Petia va survivre grâce à la foi mais, surtout, grâce à la poésie. Un récit autobiographique bouleversant.

Lire la suite de « Les neiges bleues, Piotr Bednarski »

Quatre soeurs, Malika Ferdjoukh

Pour ce 17e jour de décembre, je vous ouvre la porte de la Vill’Hervé, véritable cocon familial où il fait bon vivre. Quatre soeurs de Malika Ferdjouk fait désormais partie de mes livres « coups de coeurs » ! J’espère que cette chronique vous plaira.

Titre : Quatre soeurs711L6yxVV6L.jpg
Auteur : Malika Ferdjoukh
Edition : Ecole des loisirs
Genre : littérature ado, vie quotidienne
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 610

Résumé : Comme Les Trois Mousquetaires étaient quatre, les Quatre Sœurs Verdelaine sont cinq. Il y a les plus jeunes, celles qui, chacune, donnent son titre à une partie de ce livre : Enid, 9 ans, se dévoue à la protection des pensionnaires du grand sycomore du jardin, Blitz l’écureuil et Swift la chauve-souris, et dialogue à l’occasion avec son ami Gnome de la Chasse d’eau. Hortense, 11 ans, passe le plus clair de son temps à lire, à tenir son journal et à se demander ce qu’elle va faire comme métier. Architecte ? Chirurgienne ? Bettina, 14 ans, fait sa bêcheuse dans la salle de bains, se shoote aux 218 épisodes du feuilleton Cooper Lane, copine avec Denise et Béhotéguy, et enquiquine le reste du monde. Geneviève, 16 ans, prend des cours de boxe thaïe essoufflants tandis que les autres la croient occupée à baby-sitter. Mais il y a aussi Charlie, l’aînée, 23 ans, qui s’occupe de tout : bricoler, cuisiner ; travailler dans un labo, aimer Basile, tirer le diable par la queue et tenter d’élever ses cadettes depuis la mort des parents. Tout ce petit monde habite la Vill’Hervé, une grande maison au bout du bout de la lande, au bord du bord de la falaise, pleine de recoins, de mystère, d’hôtes de passage et de pannes de Madame Chaudière. Il essaie de vivre (ça marche), il essaie d’aimer (bof, bof…), il essaie d’affronter les épreuves (tout est toujours à recommencer) et il essaie d’en rire (à tous les coups l’on gagne).

Lire la suite de « Quatre soeurs, Malika Ferdjoukh »