Lucifer Box – tome 1 : le club Vesuvius

Edition : Bragelonne Couverture Lucifer Box, tome 1 : Le club Vesuvius
Genre : Policier, Steampunk
Nombre de pages : 320

Résumé : Portraitiste de talent, dandy, bel esprit, mauvais garçon… et le plus irrésistible des agents secrets de Sa Majesté. Lorsque les meilleurs scientifiques du royaume sont mystérieusement assassinés, Lucifer se lance dans une enquête trépidante, des clubs de gentlemen londoniens aux bas-fonds volcaniques de Naples, tout en déterminant la façon la plus seyante de porter un œillet blanc à sa boutonnière. Une immersion étourdissante dans les arcanes d’un ordre occulte aux pratiques décadentes – et de ses secrets les plus sulfureux. Lire la suite de « Lucifer Box – tome 1 : le club Vesuvius »

Publicités

Le collège noir – tome 1 : le livre de la lune

Auteur : Ulysse Malassagne

Genre : BD, fantastique

Résumé : Un pensionnat perdu au milieu des forêts. Un groupe d’ados malchanceux privés de vacances. Une surveillante peu contraignante. Et un camarade qui disparaît dans les marais. Mais quels secrets se terrent à l’ombre des sapins noirs ? Lorsque les collégiens découvrent ce que personne ne devrait jamais voir… chacune de leur nuit devient un cauchemar

Il s’agit d’une BD que j’ai reçue dans la box littéraire Once Upon A Book (box au passage que j’adore un mois sur deux et dont je suis déçue le reste du temps… Alors si vous avez une box dans le genre à me conseiller, je suis preneuse !) Je m’y attendais pas du tout, mais j’ai vraiment beaucoup beaucoup aimé ce premier tome. A tel point que je compte acquérir la suite très prochainement.

Ce que je trouve amusant dans cette BD c’est le contraste entre l’histoire quelque peu horrifique et le dessin assez enfantin. Je ne critique pas le style du dessinateur/auteur (au contraire j’aime beaucoup !!) Mais je m’attends plus à trouver ce style pour raconter l’histoire des 3 petits cochons que celle de Largo Winch. Et pourtant l’histoire du collège noir est assez sombre. Le contraste est donc assez sympa et produit son petit effet !

J’ai trouvé que les personnages étaient bien traités. On est face à des ados qui ne sont pas lissés pour les besoins de l’histoire. Les « putain » fusent, ils essayent la clope en cachette… là encore je m’attendais pas à ces touches de réalisme dans une telle histoire, mais j’ai été surprise en bien.

La mythologie est vraiment sympa. J’y ai trouvé des monstres que je ne connaissais pas du tout (gros coup de coeur notamment pour le monstre de l’escalier) ! Je ne sais pas s’ils sortent tout droit de l’esprit de l’auteur ou s’ils sont inspirés de créatures de mythologies préexistantes…. dans tous les cas j’ai passé un excellent moment avec eux.

L’histoire est bien rythmée, avec sa petite dose de suspens. La fin donne vraiment envie de continuer à lire la série, alors je pense vous en donner des nouvelles bientôt sur Instagram ! Bref, vous l’aurez compris, je suis vraiment emballée par ce 1er tome !

Je serais curieusede savoir si vous connaissez ces BD ! J’attends vos réponses en commentaires.

Ma note : 17/20

Romanesquement Vôtre

Victoire

Génération K de Marine Carteron

Edition : Rouerguegeneration-k,-tome-1-842830-264-432
Genre : Jeunesse, Fantastique
Nombre de pages : 304

Résumé Kassandre, Mina et Georg, tous trois un peu bizarres et révoltés, ont un point commun que la plupart des gens ignorent : un pouvoir terrifiant… D’un pensionnat luxueux en Suisse aux quartiers chauds de Naples, la traque commence car leurs dons sont convoités par de redoutables puissances.

Eh bien voilà un roman que je ne m’attendais pas à apprécier. Déjà, je n’en avais jamais entendu parler avant que mon copain (pas du tout branché par la littérature) ne me l’offre à Noël sur les conseils d’une libraire.  Ensuite, le résumé était trop peu fourni pour capter mon attention.  Lire la suite de « Génération K de Marine Carteron »

Mon nouveau projet : création d’un prix littéraire toulousain

Hello tout le monde !

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un projet qui me tient très à cœur et sur lequel nous travaillons avec des amies depuis décembre.

Avec deux copines de fac, nous avons décidé de créer un concours littéraire ouvert à tous les étudiants toulousains. Son nom ? Le Prix Capitoul !

L’idée ? Permettre aux écrivains amateurs de nous soumettre leurs manuscrits sur le thème « Toulouse la nuit ». Ces manuscrits seront lus par un jury composé de professionnels du monde du livre et de la littérature (auteur, libraire etc.). Le gagnant pourra ainsi voir son ouvrage être publié par notre maison d’édition partenaire. (Et c’est là que je me tais car tout cela est encore top secret !)

En parallèle – et comme nous sommes des étudiantes passionnées par la propriété intellectuelle – nous apprendrons aux candidats quels sont leurs droits en tant qu’auteur. Pour cela, nous réaliserons deux séminaires ainsi qu’un « petit guide de l’auteur ».

Alors oui, c’est un projet qui demande plus d’énergie que prévue (vous avez déjà rédigé une demande de subvention ? Et bien croyez-moi, c’est pas de la tarte !) Et parfois nous doutons un peu d’y arriver. Néanmoins, nous allons de bonne nouvelle en bonne nouvelle et chaque fois que nous faisons des « rendez-vous point », nous en ressortons encore plus motivées qu’avant.

Vous vous rappelez, dimanche je vous ai dit que j’aurais peut-être besoin de quelques-uns d’entre vous pour ce projet ? D’abord pour relayer ce beau projet (si cela vous fait plaisir évidemment !) mais ensuite et surtout pour participer à la sélection des ouvrages qui seront proposés au jury. En effet, si nous recevons beaucoup de candidatures (Eh ! On y croit nous à notre projet !), nous aimerions que des blogueurs et bookstagrameurs toulousains participent à cette pré-selection ! Alors si vous voulez nous rejoindre, n’hésitez pas à nous retrouver sur Instagram et à nous envoyer un petit message privé !

Voilà, vous en savez un peu plus de cette nouvelle aventure dans laquelle je m’embarque. Très franchement, je ne sais pas comment ça va se finir, mais je suis hyper motivée et mes copines le sont encore plus. Et si vous y croyez vous aussi, n’hésitez pas à aller aimer nos pages Instagram et Facebook créées pour le prix littéraire et à en parler à vos amis toulousains ! Voici les liens : capitoul

Merci de m’avoir lue les amis !

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Bonus : Pourquoi Capitoul ? Parce que nous sommes juristes toulousaines passionnées de propriété intellectuelle. Donc Capitoul rappelle : le nom des officiers municipaux toulousains du Moyen-âge (Les Capitouls), la place du Capitole, Toulouse (pour le « toul ») et les initiales de la propriété intellectuelle (« pi »). Alors ? Sympa ou pas ? 

TTT : Les 5 livres que je n’avais pas du tout envie de lire et qui ont été des coups de coeur

Hello tout le monde !

Reprise des TTT avec cet épisode 8. Il s’agit d’un rendez-vous hebdomadaire initialement  créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine. L’idée est de vous proposer un top 10 de livres autour d’une thématique. Cette semaine :

Les 10 livres que je n’avais pas du tout envie de lire et qui ont été des coups de coeur

Pour le coup ce ne sera pas un top ten mais un top 5 (je lis rarement des romans qui ne me bottent pas trop et quand je les lis c’est encore plus rare qu’ils se transforment en coup de cœur)

Tous ces livres, je les ai lu à reculons parce que je les avais acheté sur un coup de tête et qu’au moment venu de les lire je n’en avais plus du tout envie. Sauf un… Génération K : ce n’est pas que je n’avais pas envie de le lire, mais quand mon copain me l’a offert je n’en avais jamais entendu parler… Du coup j’étais pas très motivée. Et finalement, quel coup de cœur ! Je vous en reparle dans la semaine dans une chronique qui lui est dédiée.

 

Un peu maso tout ça quand même… Mais je ne regrette finalement pas ! Et vous, vous avez une lecture inattendue qui s’est transformée en coup de cœur ?

Romanesquement Vôtre,

Victoire