Hopeless de Colleen Hoover

Edition : France Loisirs hopeless
Genre : Romance, Young Adult
Nombre de pages : 506

Résumé: Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion pour personne depuis son enfance. Alors quand elle croise Holder, le bad boy du lycée, elle est surprise de l’effet qu’il a sur elle. Sky comprend rapidement qu’Holder n’est pas celui que tout le monde croit et leur relation devient passionnée. Peu à peu, elle découvre grâce à lui la vérité sur son passé. Tous deux étaient amis et voisins dans leur enfance. Mais elle ne s’en souvient pas…

Je suis assez mitigée concernant cette lecture… Autant à certains moments je me suis vraiment laissée embarquer par l’histoire, autant d’autres fois le livre m’en tombait des mains tellement je ne saisissais pas la cohérence ou l’intérêt d’un passage. Lire la suite de « Hopeless de Colleen Hoover »

Publicités

La magie d’une rencontre de Susan Wiggs

Edition : HarlequinLa magie d'une rencontre
Genre : Romance
Nombre de pages : 448

Résumé : Sur la route d’Avalon où elle revient au terme d’une longue absence, Sophie retrouve avec émotion sa petite ville des Catskills couverte d’un manteau de neige épais et soyeux. Après des années passées à voyager pour son travail, elle souhaite maintenant se consacrer à sa famille. Mais comment pallier une si longue absence auprès de ceux qu’elle a toujours aimés ? Plongée dans ses réflexions sur la route qui la conduit au lac des Saules, partagée entre la joie de retrouver les siens et les doutes qui malgré elle s’insinuent dans son esprit, Sophie se retrouve soudain prise dans une tempête de neige. Et c’est là, en plein blizzard, qu’elle fait la rencontre d’un homme venu la secourir. Un homme qui, très vite, éveille en elle des sensations oubliées : l’appétit de l’instant présent et, par-dessus tout, le désir d’aimer…

En ces périodes de Noël, je me suis lâchée niveau romances de fin d’année, comme vous avez pu le voir si vous êtes tombé sur mon article Cold Winter Challenge. J’ai besoin de kitsch, j’ai besoin d’amour, j’ai besoin d’histoires pas prise de tête. Donc gardez bien à l’esprit que mon avis aurait bien différé si j’avais découvert cette romance en juin (voire même finalement en février puisque mon amour du kitsch dépasse rarement le mois de janvier).

Très franchement, cette romance n’est pas LA romance de l’année mais elle sa lecture est agréable. Mignonne, simple et avec un happy end comme on les aime. Ce n’est pas l’histoire d’amour que je retiendrai. En revanche, le personnage principal – Sophie – m’a beaucoup plu. Comment aurait-il pu en être autrement pour la juriste que je suis ? Après tout, Sophie est une avocate du Tribunal Pénal International qui a longtemps fait passer sa carrière au premier plan, sacrifiant son couple et sa vie de famille. Elle a 39ans, 2 enfants et même un petit-fils. Cette héroïne m’a un peu étonnée étant donné que j’ai commencé cette lecture en pensant que tous les Harlequin racontaient les amours de jolies et jeunes femmes artistes ou jeunes diplômées avec de ténébreux businessman accompli. Pour le coup, le rapport de force est inversé et ce n’est pas déplaisant. 

Ne vous attendez cependant pas à une histoire d’amour tortueuse et semée d’embûches. Dans ce roman tout paraît compliqué aux personnages mais se résout très simplement, jusqu’au problème final qui a d’ailleurs été évacué trop rapidement à mon goût. (Wait, n’est-ce pas finalement comme dans la réalité ? Quand on a l’impression de faire face aux situations les plus inextricables du monde alors qu’en prenant un peu de recul tout finit par se résoudre ou par s’apaiser ?) Le côté positif est que cette histoire s’est exactement finie comme je le voulais.

Gros point négatif en revanche : j’ai noté beaucoup de coquilles et quelques fautes dans le texte, ce qui m’a faite rager. Certes pour un hardback ce roman ne coûte pas cher (10€), mais si cette baisse de prix se répercute sur la qualité de la relecture, non merci.

En tout cas, si vous passez vos dimanches de Noël dans des plaids à siroter du thé devant les films de Noël cul-cul la praline de Netflix, lancez-vous dans la lecture de La magie d’une rencontre. Dans le cas contraire, passez votre chemin, vous risqueriez d’être déçu.

Ma note : 13/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Rainbow de Belinda Bornsmith

Edition : Editions Cyplograinbow
Genre : New Adult, Romance
Nombre de pages : 464

Résumé : Une rock star, une étudiante. . . Ils n’auraient jamais dû se rencontrer. . . et pourtant. . . Le soir où Lexie croise la route de Kade, le chanteur charismatique du groupe Onyx, elle n’en croit pas ses yeux. Pourtant, il est bien là, en chair et en os, et son rêve le plus fou devient réalité. La connexion entre eux est immédiate ; l’attirance, tout aussi intense. Mais tout le monde sait que les contes de fées n’existent pas. Il est riche, célèbre, vit à LA, et s’apprête à partir pour une longue tournée mondiale. Elle n’est qu’une petite étudiante de Miami, entamant sa première année d’université. Deux univers aux antipodes l’un de l’autre. Alors, ce moment magique, trop court, ne peut rester qu’un merveilleux souvenir. Mais parfois, il suffit d’un regard, de quelques mots et d’une chanson pour qu’un lien entre deux êtres devienne indéfectible. . .

Eh oui, ce n’est pas du tout le genre de livres vers lequel j’ai tendance à me tourner, mais pour le coup je me devais d’accepter ce service presse. Pourquoi ? Eh bien parce que quand j’étais gamine j’aimais bien m’imaginer rencontrer la star sur laquelle je fangirlais et vivre une fabuleuse histoire d’amour avec elle.

Si vous avez été dans le même cas que moi, je ne peux que vous conseiller la lecture de Rainbow ! Bien que ce ne soit pas mon genre de prédilection j’ai vraiment aimé lire cette romance. J’ai trouvé les personnages réalistes et surtout très attachants. Lexie, notamment, permet à la groupie qui sommeille en nous de s’identifier immédiatement, avec ses tentatives pour mûrir et oublier ses fantasmes d’ado. J’ai eu l’impression qu’elle réagissait exactement comme j’aurais réagi à sa place si j’avais rencontré à son âge mon idole : de manière spontanée et parfois un peu irréfléchie. C’est ce qui rend la romance réaliste à mon sens.

L’écriture de l’autrice est fluide et dynamique. Les pages défilent toutes seules et je n’ai pas trouvé de temps mort dans le récit. Finalement, je suis contente d’avoir testé le New Adult et je pense bien retenter l’aventure ! J’ai passé un très bon moment de lecture, d’où ma note :

16/20

En revanche, je vous avertis, ce n’est pas un roman à mettre dans toutes les mains en raison des passages érotiques qu’il contient. 

Au passage, j’ai fait ma curieuse et ai posé deux petites questions à Belinda Bornsmith :

Vous êtes-vous inspirée d’une rock star sur laquelle vous fangirlez pour écrire ce roman ?

B. Bornsmith : Non, je ne me suis pas inspirée d’une rock star dont j’étais fan. En revanche, je me suis inspirée de mon environnement : réseaux sociaux, magazines, télévision. C’est une source inépuisable.

Etiez-vous, plus jeune, du genre à être une fan rêvant de rencontrer son idole et partager une histoire d’amour avec elle ? Si oui, peut-on avoir le nom ? 

B. Bornsmith : Plus jeune, je me souviens avoir eu ma période « Tom Cruise ». Je ne ratais aucun de ses films. Mais cela s’arrêtait là 😉

Vous connaissez la plume de Belinda Bornsmith ? Quel est votre avis dans ce cas sur ses romans ?

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Jour 5 – Outlander : Le chardon et le tartan (tome 1), Diana Gabaldon

51Gke23MifL._SX340_BO1,204,203,200_.jpgTitre : Outlander : Le chardon et le tartan (tome 1)
Auteur : Diana Gabaldon
Edition : J’ai Lu
Genre : Roman historique, fantastique, romance
Date de parution : 1995
Nombre de pages : 600

Résumé : 1945. Claire passe ses vacances en Ecosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille. Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ? Lire la suite de « Jour 5 – Outlander : Le chardon et le tartan (tome 1), Diana Gabaldon »

Un palais d’épines et de roses – tome 1

Auteur : Sarah J. Maasun palais d'épines et de roses

Edition : la Martinière
Date de publication : 2017
Nombre de pages : 525
Genre : Fantasy, Romance

Résumé : En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l’irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n’a rien d’un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s’étendre à celui des mortels ?
A l’évidence, Feyre n’est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d’origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

Mon avis : un petit coup de coeur

Lire la suite de « Un palais d’épines et de roses – tome 1 »