Le Pays des Contes – tome 1: Le sortilège perdu

Titre : Le Sortilège Perdule-sortilege-perdu
Série : Le Pays des Contes
Auteur : Chris Colfer
Date de parution : 2013
Edition : Michel Lafon Poche
Genre : Jeunesse, réécriture de contes
Nombre de pages : 15 mai 2015

Résumé : Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

Mon avis : Un roman qui mériterait plus de pages ou moins d’action…

Quand j’ai commencé cette lecture, j’ai tout de suite pensé que j’allais passer un bon moment. En effet, les premières pages racontent le quotidien de deux jumeaux, Alex et Conner, aux personnalités très différentes. J’ai trouvé que l’auteur prenait le temps de nous faire nous attacher aux personnages.

En revanche les choses se sont un peu gâtées au moment de la quête. Les jumeaux doivent réunir des objets pour espérer retourner chez eux. Peut-être est-ce parce que je suis habituée à lire de l’héroïc fantasy à base de quêtes et d’artefacts magiques, mais j’ai trouvé cela trop facile. Même pour une lecture jeunesse. D’ailleurs ma petite soeur de 13ans qui est justement en train de le lire m’a fait remarquer qu’elle trouvait aussi cela bien trop facile par moment.

Les événements et leurs résolutions arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe et sans surprise. Tout problème va trouver sa résolution rapidement ou grâce à un Deus ex machina assez maladroit. C’est dommage parce je trouve qu’il y avait de l’idée. Exploiter ce qui se passe après le « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », renverser les caractères des héros de contes et créer des liens entre les différentes histoires sont des idées qui m’ont beaucoup plu.

En résumé, c’est la rapidité avec laquelle s’enchaînent les étapes de la quête qui m’a le plus dérangée. Quelques pages en plus ou quelques événements en moins auraient peut-être permis à l’auteur de prendre son temps et de construire un schéma narratif moins évident.

Malgré tout, l’écriture reste agréable et certains passages m’ont plu. La fin par exemple, m’a surprise. Et les premières pages du deuxième tome m’ont laissée espérer que j’apprécierai peut-être plus la suite de cette saga.

Finalement, je ne suis pas sure de déconseiller ce roman parce que j’ai quand même passé un moment agréable. A mon sens, les personnes moins habituées aux réécritures de contes ou les plus jeunes y trouveront leur compte. Alors surtout, si ce roman vous fait envie, ne vous arrêtez pas à mon avis – qui semble minoritaire sur la toile – et tentez votre chance, ce roman vous plaira peut-être plus qu’à moi ! C’est en tout cas tout ce que je vous souhaite !

Note : 13/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Publicités

10 commentaires sur « Le Pays des Contes – tome 1: Le sortilège perdu »

  1. Je suis tout à fait d’accord avec ton avis et je l’ai d’ailleurs ressenti au cours de ma lecture, cependant je suis gaga de cette saga, peut-être tout simplement parce qu’elle mélange pleins de chose que j’aime et que j’apprécie beaucoup Chris Colfer. Enfin bon, il a su m’en mettre pleins les yeux et du moment où je me suis totalement évadée, j’ai fermé les yeux sur mes quelques reproches haha.

    J'aime

      1. C’est vrai oui, le deuxième n’était pas mon préféré mais je trouve tout de même que la saga se bonifie au fur et à mesure des tomes, bon ça reste toujours trop facile mais les idées de Chris Colfer sont vraiment intéressantes je trouve.

        J'aime

  2. Ah zut ! Pour le coup c’est une saga que j’aime de tout mon cœur (enfin, les trois premiers tomes en tous cas…) 🙂
    Evidemment, tu as raison sur certains points, notamment les quêtes qui s’enchaînent bien trop vite pour que ce soit réellement crédible. Mais il ne faut pas oublier que l’on est dans un roman jeunesse… et honnêtement, rallonger le roman aurait été une erreur je pense : il est déjà balèze en grand format, je pense que l’auteur aurait perdu son lectorat s’il en avait fait une vraie brique !

    J’espère que la suite saura te convaincre davantage 🙂

    J'aime

    1. Oui c’est vrai que rallonger le 1er tome aurait était un peu irréalisable pour une lecture jeunesse, même si on le divisait en 2 tomes. Je suis tellement déçue d’être passée à côté d’un roman que presque tout monde adore! J’espère que le tome 2 me plaira plus 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s