Le lecteur de cadavres

Titre : Le lecteur de cadavresle-lecteur-de-cadavres
Auteur : Antonio Garrido
Date de parution : 2014
Edition : Livre de Poche
Nombre de pages : 719

Résumé : Inspiré d’un personnage réel, Le lecteur de cadavres nous plonge dans la Chine Impériale du XIIIe siècle et nous relate l’extraordinaire histoire de Ci Song, un jeune garçon d’origine modeste sur lequel le destin semble s’acharner. Après la mort de ses parents, l’incendie de sa maison et l’arrestation de son frère, il est contraint de fuir son village avec sa petite sœur malade. Ci se retrouve dans les quartiers populaires de Lin’an, la capitale de l’Empire, où la vie ne vaut pas grand-chose. Il devient un des meilleurs fossoyeurs des « champs de la mort », puis, grâce à son formidable talent pour expliquer les causes d’un décès, il est accepté à la prestigieuse Académie Ming. L’écho de ses exploits parvient aux oreilles de l’Empereur. Celui-ci le convoque pour enquêter sur une série d’assassinats qui menacent la paix impériale. S’il réussit, il entrera au sein du Conseil du Châtiment, s’il échoue : c’est la mort.

Mon avis: Un roman policier… pas si policier

Le résumé que je vous partage aujourd’hui dans cette chronique est celui que j’ai trouvé sur Livraddict et non celui qui figure à l’arrière de mon livre. Finalement, j’aurais préféré lire celui de Livraddict avant d’acheter Le lecteur de cadavres car celui de ma quatrième de couverture ne correspond pas vraiment à ce que j’ai lu. Certes, les différences sont minimes, mais elles ont leur importance.

J’ai en réalité été trompée par le résumé. J’étais persuadée qu’il ne relatait que les 100 premières pages du roman et que le reste du livre allait se concentrer sur les enquêtes de Ci au sein de son université puis auprès de l’Empereur. Après tout, Livre de Poche le présente comme un roman policier. Mais pour ma part, je ne le définirais pas comme ça. Finalement ce livre mélange étonnamment plusieurs registres. Il appartient sans conteste au genre policier. Preuves en sont les passages extrêmement intéressants où Ci joue son rôle de lecteur de cadavres, ainsi que le magistral chapitre final. Cependant, ces passages étaient trop peu présents pour moi et s’alternent avec des chapitres qui tiennent plus de la biographie ou du drame. Plusieurs fois j’ai été tentée de sauter des paragraphes que je trouvais trop long, notamment lorsque Ci est sur la barque qui le mène à Lin’an. J’ai eu l’impression que beaucoup de choses se passaient dans ce roman et qu’au contraire, l’aspect policier n’était pas assez mis en avant. Ce n’est que vers la page 350 – soit la moitié du roman – que je me suis vraiment sentie embarquée dans une enquête.

Néanmoins, j’ai beaucoup appris – et ce avec plaisir – sur la Chine médiévale. Le Confucianisme, les rites, la structure familiale et la place des femmes sont abordés dans ce livre avec beaucoup de détails. Ça n’a toutefois pas suffi à me faire oublier que j’avais acheté ce livre dans l’espoir de suivre un enquêteur, ou du moins un médecin légiste très doué, et non pour découvrir la biographie d’un personnage réel à la vie remplie de déboires.

En définitive, je ne conseille pas Le lecteur de cadavres à ceux qui sont à la recherche d’un roman policier qui les tiendra en haleine de la première à la dernière page. Certes, la résolution finale tient du genre policier, mais le reste du roman porte plus sur la vie dramatique de Ci  sur les enquêtes qu’il est amené à résoudre. Les rebondissements multiples rendent malgré tout la lecture agréable et nous tiennent en haleine.

NOTE13/20

Romanesquement vôtre,

Victoire

 

Publicités

5 commentaires sur « Le lecteur de cadavres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s