La jeune fille à la perle – Tracy Chevalier

Edition : France Loisirs (Molécule) jeune fille à la perle.jpg
Nombre de pages : 269
Genre : Historique

Résumé : La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l’âge d’or de la peinture hollandaise. Griet s’occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s’efforçant d’amadouer l’épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.
Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l’introduit dans son univers. A mesure que s’affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville…
Un roman envoûtant sur la corruption de l’innocence, l’histoire d’un coeur simple sacrifié au bûcher du génie.

Mon avis : une rapide mais belle lecture

Quand j’ai parlé à ma mère du prochain livre que je comptais dévorer sur le transat, elle a tout de suite reconnu celui qu’elle avait elle-même lu quand j’étais petite. J’ai alors découvert que ce livre que j’ai acheté uniquement parce que tout le monde me l’avait conseillé dans les commentaires sous ma chronique d’un autre roman de Tracy Chevalier, était presque aussi vieux que moi et avait un rapport avec la peinture de Vermeer.

Pour tout vous dire, je n’attendais rien de spécial de cette lecture, si ce n’est de retrouver la plume de Tracy Chevalier. Pour le coup, je ne suis pas déçue. Comme dans Prodigieuses créatures, la narration à la 1ère personne est très bien maîtrisée, les descriptions sont belles et le rythme n’est ni trop lent, ni trop rapide.

Ce qui m’a particulièrement plu, c’est de découvrir l’univers du peintre. J’ignore quelles sont les recherches qu’a réalisées l’auteure et la part de vrai dans ce qu’elle raconte, mais c’était très plaisant d’évoluer dans l’atelier du maître et d’en apprendre un peu plus sur les techniques de création des matières premières puis du tableau lui-même. A chaque fois qu’il était fait référence à un nouveau tableau de l’artiste, je me jetais sur mon téléphone pour l’avoir en même temps sous les yeux. C’est très amusant d’avoir une image dans un coin de la tête quand on lit.

En revanche, je crois que le livre était trop court pour que je m’attache vraiment aux personnages. Certes, j’ai ressenti beaucoup de sympathie pour Griete et j’ai détesté Cornelia, mais je ne peux pas dire que les protagonistes de cette histoire vont me manquer.

Je me suis rendue compte en tournant au fur et à mesure les pages que j’avais hâte d’en arriver au moment où Vermeer peindrait sa petite servante. Comment allaient-ils en arriver là ? Pourquoi porterait-elle un turban jaune et bleu si atypique ? Ce genre de questions sans réponse ont su me tenir en haleine.

En bref, c’était une bonne lecture ! En ce moment, je m’intéresse pas mal à la peinture – notamment parce que je passe beaucoup de temps à Paris à visiter des musées – et je lis quelques livres (romans, essais, commentaires…) sur le sujet. Du coup j’ai bien aimé approcher cet art que je connais mal de cette façon. Malgré tout, Prodigieuses Créatures m’a beaucoup plus plu que La jeune fille à la perle !

Au passage, je vous partage une petite anecdote découverte sur internet. Ce livre m’a rendue curieuse à propos du tableau. Il se trouve que le tableau n’avait pas vraiment de titre lorsqu’il a été peint vers 1665. Par la suite, des collectionneurs et critiques d’art lui ont donné des appellations différentes (comme « Jeune Fille » en 1908 par Arnoldus Andries des Tombe ou « Jeune Fille au Turban » vers 1952). Ce n’est qu’en 1970 que le titre de « Jeune Fille à la perle » est vraiment apparu. Et devinez quoi… c’est grâce au roman de Tracy Chevalier, publié en 1999, que cette appellation s’est démocratisée. Je trouve ça assez étourdissant de se dire qu’une œuvre vieille de plus de 300 ans voit son nom « s’imposer » notamment par une auteure contemporaine.

Ma note : 15/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

12 commentaires sur « La jeune fille à la perle – Tracy Chevalier »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s