Anno Dracula – tome 1

Titre : Anno Dracula – tome 1anno-dracula
Auteur : Kim Newman
Date de parution : 1999
Edition : Le Livre de Poche
Genre : Fantastique, Horreur, Uchronie
Nombre de pages : 643

Résumé : Londres, 1888. La reine Victoria s’est remariée avec le comte Dracula, qui entend répandre le vampirisme dans tout le royaume. Chaque soir, au crépuscule, les non-morts poursuivent les sang-chauds pour leur donner  » le baiser des Ténèbres  » et boire le sang qui leur assure l’immortalité. La terreur règne, toute révolte est impitoyablement réprimée, mais un mystérieux tueur au scalpel d’argent, en s’attaquant aux prostituées vampires, menace la stabilité du nouveau régime.

Mon avis : Un univers riche en références que j’ai beaucoup aimé découvrir

Il s’agit une nouvelle fois d’un livre qui m’a été offert à mon anniversaire par un ami qui avait retenu quels étaient mes goûts en matière de lecture. Pour le coup je ne connaissais pas du tout ce roman, mais le résumé et la couverture m’ont de suite attirée.

Le roman s’adresse indéniablement à des personnes qui ont une certaine culture en littérature et en histoire de vampires. Pour ma part, j’avais un petit savoir dans le premier domaine mais je ne m’y connaissais pas du tout en ce qui concerne le second. Du coup, les notes de l’auteur à la fin de mon édition m’ont bien aidée.

Dans ce roman, vous croiserez Oscar Wild, Mycroft Holmes, le docteur Jekyll, Jack l’éventreur et bien d’autres personnages fictifs hauts en couleur. Mais vous ferez aussi la connaissance de protagonistes tout droit sortis de l’imagination de l’auteure, tels que Geneviève Dieudonné, que j’ai particulièrement aimés. Je les ai trouvés bien construits et très attachants pour la plupart. Même les plus tordus et les plus méchants m’ont plu. Le seul point négatif tient dans leur profusion. J’ai eu quelques fois du mal à les retenir et en début de chapitre il me fallait quelques lignes pour me rappeler qui était qui.

Quant à l’univers, je l’ai trouvé aussi riche qu’intéressant. Tout y est bien expliqué et au bon moment. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le fait que chaque « famille » de vampire ait des compétences spéciales. Certains peuvent se métamorphoser, d’autres ont leurs sens accrus…

Le récit ne laisse pas de temps mort, même si certains chapitres sont plus palpitants et plus intéressants que d’autres. Les personnages sont à la recherche du tueur de prostitués de Whitechapel. Mais ce n’est pas l’issu de cette affaire qui intéresse le lecteur, puisqu’il connaît l’identité de Jack l’éventreur. Les liens qui se tissent entre les personnages, les questions sur notre monde qu’une uchronie peut amener à se poser ainsi que le plaisir de découvrir un monde fascinant sont les raisons pour lesquelles le lecteur se sent happé.

En somme, je n’ai pas vu de véritable défaut à ce roman, sans pour autant qu’il ne soit un coup de cœur. Peut être parce que je n’ai pas ressenti de réelle émotion. Mention spécial cependant pour le dernier chapitre que j’ai trouvé PAR-FAIT.

Bref, je recommande ce livre à tous les amoureux du fantastique, des vampires et des uchronies. J’ai hâte de découvrir le tome 2, même si malheureusement, on change d’époque et de personnages principaux.

Note : 16/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Publicités

4 commentaires sur « Anno Dracula – tome 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s