La reine des neiges et autres contes, Hans Christian Andersen

Titre : La reine des neiges et autres contesCapture d’écran 2017-01-07 à 14.51.59.png
Auteur : Hans Christian Andersen
Edition : Librio
Genre : Conte
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 96

RésuméLorsque le miroir déformant du diable se brise, des milliers d’éclats se répandent sur la Terre. Quiconque en reçoit un dans l’oeil se met à voir tout en noir, et s’il se fiche dans le coeur, celui-ci se change en bloc de glace, attirant la Reine des Neiges. C’est ce qui arrive au petit Kay, enlevé par la froide souveraine et retenu prisonnier dans son palais. Mais son amie Gerda part à sa recherche, rencontrant en chemin magiciens, brigands et princesses. Ce recueil rassemble cinq contes parmi les plus célèbres d’Andersen : La Reine des Neiges, La Petite Poucette, La Cloche, Les Fleurs de la petite Ida et Les Cygnes sauvages, qui entraînent le lecteur dans un univers enchanté qui n’a pas pris une ride.

Avis : Une lecture sympathique 

J’ai terminé le Cold Winter Challenge en retombant en enfance avec La reine des neiges et autres contes de Hans Christian Andersen ! 

Ce recueil rassemblent de très jolis contes danois qui sont très différents de ce que j’ai pu lire petite, notamment les Contes des Frères Grimm ou de Perrault. Ils sont axés sur la nature et les fleurs. Je les ai trouvé très originaux et poétiques et parfois presque trop compliqués à comprendre pour des enfants.

Concernant plus précisément La Reine des neiges, le conte n’a presque rien à voir avec le dessin animé. Il est beaucoup plus cruel, les personnages ne sont pas les mêmes : au lieu de deux soeurs, on suit les aventures de deux amis Kay et Gerda. Mais la différence la plus frappante concerne la Reine des neiges elle-même qui est quasiment absente du récit. Elle est à peine évoquée et ne constitue en rien le personnage central de l’histoire. Mais j’ai bien aimé découvrir l’originale de cette histoire !

« La Petite Poucette » est un autre conte que j’ai aimé redécouvrir. Je connaissais l’histoire par le dessin animé que je regardais petite chez ma mamie. Ce conte pousse d’ailleurs à la réflexion à propos du mariage forcé. C’est ce qui m’a plu dans ces contes : déceler un message plus profond et complexe que dans les contes que j’ai pu lire habituellement enfant.

J’ai été agréablement surprise par la grande place réservée aux filles dans l’ensemble des contes. On est loin des jeunes princesses qu’un prince charmant doit sauver. Elles sont généralement les personnages principaux de l’histoire. Ces filles, plus ou moins indépendantes, arrivent à se débrouiller seules et même à sauver des personnages masculins comme dans mon conte préféré de ce recueil « Les cygnes sauvages ».

Finalement, même si cette lecture a été agréable, elle n’a pas été si marquante que cela. On peut dire que j’ai comblé les lacunes de mes lectures enfantines. Je ne pense pas que ce soit une lecture indispensable, mais si ces contes attisent votre curiosité, je ne peux que vous les conseiller !

Note : 13/20

Romanesquement vôtre,

Marion

Publicités

5 commentaires sur « La reine des neiges et autres contes, Hans Christian Andersen »

  1. Je les ai lu il y a tellement longtemps que j’avais totalement zappé la place que prenait la Reine des Neiges (SPOIL qui, dans mes souvenirs, s’en va ou meurt à la fin ?).
    Il faudra que je replonger dans cette histoire un jour. Même si ce n’est pas une lecture indispensable/marquante, j’adore les contes. ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s