La joueur d’échec, Stephan Zweig

51p2D+I8QSL._SX307_BO1,204,203,200_Titre : Le joueur d’échec
Auteur : Stephan Zweig
Edition : Le Livre de poche
Genre : nouvelle
Date de parution : 2013
Nombre de pages : 128

Résumé : Qui est cet inconnu capable d’en remontrer au grand Czentovic, champion mondial des échec, véritable prodige aussi fruste qu’antipathique ? Peut-on le croire, quand il affirme qu’il n’a pas joué depuis plus de vingt ans ? Les circonstances dans lesquelles l’homme a acquis cette science sont terribles. Elles nous renvoient aux expérimentations nazies sur les effets de l’isolement absolu, lorsque, aux frontières de la folie, entre deux interrogatoires, le cerveau humain parvient à déployer ses facultés les plus étranges. Une fable inquiétante, fantastique qui, comme le dit un personnage avec une ironie douloureuse, « pourrait servir d’illustration à la charmante époque où nous vivons ».

Lire la suite de « La joueur d’échec, Stephan Zweig »

Les eaux troubles du mojito

Titre : Les eaux troubles du mojito et autres belles raisons d’habiter sur terreles-eaux-troubles-du-mojito-image
Auteur : Philippe Delerm
Date de parution : 2015
Edition : Edition Points
Nombre de pages : 112

Résumé : Elles sont nombreuses, les belles raisons d’habiter sur terre. On les connaît, on sait qu’elles existent. Mais elles n’apparaissent jamais aussi fortes et claires que lorsque Philippe Delerm nous les donne à lire.
Goûter aux plaisirs ambigus du mojito, se faire surprendre par une averse et aimer ça, contempler un enfant qui apprend à lire en bougeant imperceptiblement les lèvres, prolonger un après-midi sur la plage…

« Est-ce qu’on est plus heureux ? Oui, sûrement, peut-être. On a le temps de se poser la question. Sisyphe arrête de rouler sa pierre. Et puis on a le temps de la dissiper, comme ce petit nuage qui cachait le soleil et va finir par s’effacer, on aura encore une belle soirée. »

Mon avis : Une jolie parenthèse entre deux lectures Lire la suite de « Les eaux troubles du mojito »