La Faucheuse, tome 2 : Le Thunderhead – Neal Shusterman

Edition : Robert Laffontcouv49864840
Genre : Science-fiction, jeunesse
Nombre de pages : 571

Résumé : Intelligence artificielle omnipotente qui gère la Terre pour l’humanité, le Thunderhead ne peut en aucun cas intervenir dans les affaires de la Communauté des Faucheurs. Il ne peut qu’observer… et il est loin d’aimer ce qu’il voit.
Une année s’est écoulée depuis que Rowan a volontairement disparu des radars. Depuis, il est devenu une véritable légende urbaine, un loup solitaire qui traque les Faucheurs corrompus et les immole par le feu. La rumeur de ses faits d’armes se propage bientôt à travers tout le continent Méricain.
Désormais connue sous le nom de Dame Anastasia, Citra glane ses sujets avec beaucoup de compassion, manifestant ouvertement son opposition aux idéaux du « Nouvel Ordre » institué par Maître Goddard. Mais lorsque sa vie est menacée et ses méthodes remises en question, il devient clair que les faucheurs ne sont pas tous prêts à embrasser le changement qu’elle propose.
Le Thunderhead interviendra-t-il ? Ou se contentera-t-il d’observer la lente descente aux enfers de ce monde parfait ?

Ce tome 2 est une excellente surprise ! Moi qui avais bien apprécié mais sans plus le premier tome, j’ai été complètement conquise par cette suite.

La première chose qui m’a marquée c’est l’absence de manichéisme dans le traitement du sujet épineux qu’est l’intelligence artificielle (ici personnifié par le Thunderhead). A notre époque où nous savons que nous nous engageons inévitablement dans l’ère du règne de l’IA, je trouve ça vraiment appréciable de tomber sur un roman de SF qui ne voit pas la machine intelligente comme l’ennemi absolu. Je suis loin d’être une ayatollah de l’IA, mais j’aime l’idée que cette nouvelle technologie va pouvoir causer plus de bien que de mal à l’espèce humaine. Je suis optimise, voyez-vous, et tomber sur un bouquin qui l’est aussi, c’est suffisamment rare et appréciable pour être souligné.

Les personnages ont gagné en maturité et je les ai trouvés beaucoup moins caricaturaux que dans le premier tome. Citra est devenue une femme extrêmement intéressante et complexe, tandis que Rowan a acquis une nouvelle part de noirceur qui rend certaines de ses réactions inattendues. On en apprend un peu plus sur l’organisation des Faucheurs et sur sa vie politique, et le tome 1 a suffisamment bien joué son rôle en plantant le décor pour qu’on ne se sente pas perdu avec la profusion de noms et de règles. 

Les intrigues et les rebondissements sont à nouveau au rendez-vous. J’ai souvenir qu’il s’agissait déjà d’un gros point fort de la deuxième moitié du tome 1. Dans celui-ci, l’intrigue est bien rythmée du début jusqu’à la fin. La narration – toujours faite en alternant chapitre et journaux intimes de faucheurs – est dynamique et sait laisser place au suspens. Et puis, ne parlons pas de la fin que j’ai adorée !

Bref, cela m’arrive rarement, mais le tome 2 m’a fait adoré la série là où le tome 1 m’avait laissée un peu tiède. J’ai vraiment hâte désormais de découvrir le tome 3 et retrouver Rowan et Citra. Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans cette trilogie !

Je sais que pas mal de personnes l’ont lu – notamment parce qu’il a eu une sacré couverture médiatique à sa sortie – donc je serais curieuse de connaître vos avis !

Ma note: 17/20

Signature

Victoire

Cette lecture a été faite dans le cadre du Challenge de l’Imaginaire

challenge de l'imaginaire

10 commentaires sur « La Faucheuse, tome 2 : Le Thunderhead – Neal Shusterman »

  1. Comme toi, j’ai apprécié l’évolution des personnages devenus bien plus matures, effectivement.^^ Oui, c’était bien rythmé et prenant ! Et cette fin !!! Comme toi, j’ai adoré et je ne m’y attendais pas… Je suis curieuse de voir ce que nous réserve la suite.

    J'aime

  2. J’avais bien aimé le premier tome mais j’avais trouvé l’intelligence artificielle un peu trop en retrait justement.. Mais du coup ta chronique me pousse à sortir le 2 de ma… ah bah je l’ai même pas dans ma PAL xD

    J'aime

  3. C’est vrai que c’est sympa de voir que le Thunderhead n’est pas montré comme une IA mauvaise ou qui veut contrôler l’espèce humaine juste parce qu’elle le peut et parce qu’elle est plus intelligente. J’ai assez peur de voir la vitesse à laquelle les nouvelles technologies prennent une place importante dans notre société mais ça fait du bien un peu d’impartialité.
    Même si le rythme reste assez inégal comme dans le prier tome à mon goût, j’ai une fois de plus adoré ce tome, on en découvre davantage sur le Thunderhead, sur la communauté des faucheurs et la fin est inattendue, j’ai vraiment hâte de savoir ce que nous réserve l’auteur pour la suite !

    Aimé par 1 personne

  4. Le premier tome m’avait bien surprise tant ce n’est pas ce que je lis en général.
    J’attendais d’avoir le tome 3 pour lire le tome 2 (et idéalement les lire de manière rapprochée)
    Merci pour ton bel avis ! 🙂
    Ça donne envie

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s