Les lames du Cardinal – tome 1

Auteur : Pierre PlevelLes lames du cardinal.jpg
Edition:  Folio (SF)
Genre:  Fantasy historique
Pages : 397

RésuméParis, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l’une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse regarder des ennemis de la Couronne. L’espionnage, l’assassinat, la guerre, tout est bon tour parvenir à leurs fins… et même la sorcellerie, qui est l’œuvre des plus fourbes adversaires du royaume: les dragons! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps ont en effet survécu et se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la cour d’Espagne est tombée entre leurs griffes… Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n’ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l’heure est venue de reformer l’élite secrète qu’il commandait jadis, une compagnie d’aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d’élégance, de courage et d’astuce, ne redoutant nul danger: les Lames du Cardinal!

Mon avis : Un très bon moment de lecture

Je crois que vous vous en êtes rendus compte à force, mais je suis une fan inconditionnelle des Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas. Du coup je trouvais amusant de me retrouver du côté du Cardinal Richelieu le temps d’un roman.

Alors malgré quelques défauts, j’ai passé un très chouette moment de lecture. Je vais commencer par les points négatifs. Le premier problème que j’ai rencontré, en tant que lectrice qui a beaucoup de mal à retenir les prénoms des personnages, c’est le fait que dès le début de ce roman on en rencontre pléthore. J’ai plus d’une fois eu du mal à remettre en place certains protagonistes, même si les traits caractéristiques que l’auteur a donné à chacun peuvent parfois aider.

Autre point négatif, le découpage du récit m’a un peu surprise. Certes c’est dynamique, néanmoins ça peut faire un peu fouillis. Les chapitres ne sont séparés que par un saut de ligne et ils sont chacun découpés en paragraphes plus ou moins courts et divisés par des astérisques.

A part ça, j’ai beaucoup apprécié la lecture. Les personnages sont attachants, l’intrigue est intéressante et pousse le lecteur à vouloir en savoir plus et surtout, l’ambiance de roman de cape et d’épée est bien présente. La mythologie crée autour de la race des dragons est assez captivante et s’insère plutôt bien dans le Paris de 1633 raconté par l’auteur. Le début est un peu long mais ça vaut le coup d’attendre car Plevel arrive à surprendre son lecteur plus d’une fois. Les trahisons et retournements de situation arrivent à n’importe quel moment, même à la dernière page du roman qui annonce un second tome encore meilleur que le premier.

En résumé, je vous conseille donc ce premier tome, rapide à lire et qui présage une trilogie sympathique ! Evidemment, si vous n’avez pas encore lu Les Trois Mousquetaires, je me dois de vous ordonner de le lire avant tout (oui oui je suis une bloggeuse tyrannique et je n’en ai même pas honte !)

Et vous, avez-vous commencé cette trilogie ? Avez-vous des romans du même genre à me conseiller ?

Ma note: 16/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Publicités

9 commentaires sur « Les lames du Cardinal – tome 1 »

  1. Il faut trop que je lise les trois moustiquaires ! J’ai trouvé le comte de monte Cristo récemment, tu les as lu ?
    J’ai eu plein de retours sur cette série de Pevel et ça a l’air très chouette, faudrait que je tente un jour ! M’enfin, je pense que les points noirs que tu évoques risquent de me titiller aussi ^^
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. Mais mille fois oui, lis les 3 Mousquetaires !! Et le Comte de Monte Cristo est vraiment génial, pour moi c’est vraiment un bijou de la littérature française 🙂
      Après j’ai l’impression d’être jamais objective avec Dumas ahah
      Les Lames du Cardinal est un roman certes moins ambitieux mais très plaisant malgré tout 🙂
      Bisous Kin !

      Aimé par 1 personne

  2. Les tomes suivants devraient te plaire largement plus. J’ai lu toute la trilogie il y a quelques années déjà et c’est ma préférée de Pevel. Et forcément Les Trois Mousquetaires et la suite écrits par Dumas sont des incontournables, je suis bien d’accord.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s