Did I mention I love you ? – Estelle Maskame

Edition : France LoisirsDid I mention I love you
Genre : Romance, Jeunesse
Nombre de pages : 416

Résumé : Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Mon avis : Une lecture sympathique

Alors qu’est-ce qui m’a pris d’acheter ce roman ? Aucune idée… Ce n’est pas du tout un genre que je lis/affectionne et en plus de cela le tapage médiatique qu’il y a eu autour a eu tendance à m’en détourner. Comme quoi, il ne faut jamais dire « fontaine… »

Je suis partie avec pas mal d’a priori. Je pensais découvrir une romance un peu niaise, structurée par des codes et clichés entendus. Alors oui, il y a le bad boy, aux antipodes de l’héroïne, il y a les difficultés familiales, il y a aussi le soleil, l’été et les soirées. Mais finalement ce n’était pas si cliché que ça puisque j’ai eu l’impression de retrouver mon adolescence (les soirées sans mesure, les heures passées à glousser comme des dindes entre copines en parlant de garçons, les disputes avec les parents etc.) . Bon alors, qu’on soit clair, je n’ai pas de demi-frère dont je suis tombée amoureuse et nos escapades entre potes n’avaient pas pour but d’escalader la colline d’Hollywood, mais en soit, je me suis reconnue dans l’adolescente assez en colère, un peu mal dans sa peau et quelque peu influençable. Peut-être parce que mon adolescence a précisément été un vaste cliché… Bref, ce n’est pas le propos.

En fait, je pense que passer un certain âge – comme la vingtaine par exemple – il faut se dire qu’on s’engage dans une lecture pas prise de tête. Si on se laisse embarquer, on est sûr de passer un bon moment et de s’attacher aux personnages. Il ne faut simplement pas s’attendre à être surpris par ce roman.

Je dois aussi avouer que je me suis laissée attendrir par l’histoire de Tyler je m’attendais à ce que l’auteure explique ses réactions à l’aide d’un passé un peu convenu. Finalement j’ai trouvé cela bien traité même si j’aurais aimé que ce soit un peu plus approfondi. Peut-être que ce sera fait dans le tome 2… Du moins je l’espère !

Après, je dois avouer que je ne suis pas prête à lire un livre du même genre avant quelques temps. Même si j’ai passé un bon moment et que je pense lire le tome 2 cet été sur la plage, je me vois mal me replonger dans une intrigue similaire. Comme quoi ça ne fait pas de mal de sortir un peu de sa zone de confort littéraire, mais à petite dose seulement. 

Ma Note : 14/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Publicités

4 commentaires sur « Did I mention I love you ? – Estelle Maskame »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s