Mes astuces de lectrice Vol 1.

Chaque lecteur a ses petites habitudes et ses tocs (si les nôtres vous intéressent d’ailleurs c’est par-là (ne jugez pas siouplé ahah !)) qu’il ne changerait pour rien au monde. Nous-mêmes en avons quelques unes. Et comme nous nous sommes rendu compte que certaines de ces astuces pourraient vous être utiles, nous avons décidé de vous les partager dans cet article. Souvent elles sont un peu bêbêtes, mais qui sait, elles peuvent vous servir ! Le vol1 de ces astuces vous sera présenté par… Victoire. C’est parti!

Pour les amateurs de thé :

Hypothèse de départ : vous vous êtes fait votre petite tisane préférée et savourez avec délice comme il est agréable de bouquiner au chaud dans son lit. Tellement agréable quefiltre-a-the vous avez désormais la flemme de vous lever pour jeter le thé avant qu’il n’ait trop infusé…

Ma solution : Alors oui, tout le monde connaît ces petites choses qu’on accroche à la tasse pour pouvoir y jeter le sachet sans se lever. Personnellement, j’en ai plein et j’oublie toujours de les utiliser. Sans compter que je bois beaucoup de thé en vrac et que la boule à thé ne rentre jamais dedans. Mais à Noël j’ai eu LA tasse qu’il me fallait. Voyez vous-mêmes sur la photo : on met le thé dans un grand filtre à thé et on le bouche avec un petit couvercle. Quand le thé a fini d’infuser, il suffit de se servir du couvercle pour poser le filtre dessus. Et voilà, la flemme qui est en vous a triomphé !

Pour les lecteurs qui s’endorment en lisant ou qui ont un(e) chéri(e) couche-tôt :

Hypothèse de départ : vous aimez lire avant de vous endormir, mais vous n’arrivez jamaislampe à éteindre la lumière avant de fermer les yeux. Résultat, vous vous réveillez à 5h du matin avec l’impression que quelqu’un tente de vous éblouir avec sa lampe-torche. Ou bien vous aimez lire jusqu’à des heures indues mais vous ne voulez pas empêcher de dormir la personne qui partage votre lit.

Ma solution : Il s’agit de petites lampes que l’on peut accrocher sur nos livres. La lumière est à la fois assez faible pour ne pas gêner un éventuel dormeur et assez forte pour vous permettre de lire sans vous bousiller la vue. Parmi toutes celles qui se trouvent sur le marché, je vous conseille celles qui s’éteignent ou s’allume quand on les plie/déplie. Comme ça, si vous vous endormez dessus, vous avez de fortes chances de l’éteindre en la pliant. Pour le coup, je ai mainte fois testée et approuvée cette petite chose ! Après maintes recherches sur internet je vous l’ai trouvée sur ce site. Personnellement je l’avais achetée auprès de mon libraire et j’en suis très satisfaite.

Pour les détenteurs de tables de nuit/tables basses fragiles :

Hypothèse de départ : A nouveau vous vous êtes fait un petit thé (décidément !) que vous souhaitez déguster dans votre canapé ou dans votre lit. Le problème est que bien souvent votre tasse laisse des taches rondes sur votre table fragile. Non seulement ça vous oblige de passer un coup d’éponge après votre session de lecture, mais en plus de ça certaines de ces salissures ne s’enlèvent pas…

Ma solution : Arrêtez donc d’utiliser ce pauvre magasine ! Pour ma part, j’ai décidé de laisser un dessous de verre sur ma table de nuit et près de mon canapé. Et je n’ai pas beaucoup investi pour eux puisque j’ai réutilisé les vieilles perles à chauffées qui traînées chez ma mère et ai employé ma petite cousine de 5ans. Résultat, j’ai de jolis petits dessous de verre légers de toutes les formes (étoiles, coeur…) et que ça ne me dérange pas de laisser bien en vue sur ma table. Sans compter que j’ai enfin trouvé quoi faire de ces perles à chauffer qui moisissaient dans le placard ! 

Pour les lecteurs qui souhaitent prendre soin d’eux :

Hypothèse de départ : toute la journée vous n’avez pas arrêté de penser que vos mains ou pieds étaient horriblement secs et qu’il était temps de se mettre à les hydrater tous les soirs. Le problème c’est que quand vous sortez de la douche vous n’avez qu’une hâte : vous mettre en pyjama et filer au lit. Du coup, vous en oubliez la case hydratation et une fois couché, vous avez la flemme (et oui, encore elle), de retourner dans la salle-de-bain.

Ma solution : à nouveau, il s’agit d’une astuce toute bête mais qui s’est révélée très efficace pour moi. Depuis presque un an, j’ai disséminé des crèmes hydratantes à chaque endroit où je suis potentiellement amenée à lire, à savoir mon canapé et mon lit. Du coup, je peux désormais m’hydrater tous les soirs tout en lisant. Bon, pour pas poisser mon livre, je suis obligée de le caller entre mes genoux et de penser à ne pas me mettre la crème alors que je suis à 2 lignes de tourner la page.

Et voilà nos petites astuces ! Rien d’incroyable, mais ça peut vous donner des idées si vous n’y avez jamais encore pensé. Et vous, quelles sont vos astuces ?  

EH les gars, c’est pas fini ! Juste pour vous dire qu’en ce moment, Marion et moi sommes dans une période un peu à fond à fond (les cours, les mémoires, les partiels toussa toussa). Du coup, nous sommes un peu moins présentes sur la blogosphère. Nous continuons toujours à jeter un petit coup d’oeil de temps à autres aux autres blogs mais nous n’avons plus trop le temps de commenter 😦 Vivement les vacances, ces petits échanges autour de livres, ça nous manque. La bise !

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Publicités

8 commentaires sur « Mes astuces de lectrice Vol 1. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s