Les chaussures italiennes – Henning Mankell

Titre : Les chaussures italiennesles-chaussures-italiennes
Auteur : Henning Mankell
Date de parution : 2006
Edition : Edition Point
Genre : Contemporain
Nombre de pages : 373

Résumé : A soixante-six ans, Fredrik Welin vit reclus depuis une décennie sur une île de la Baltique avec pour seule compagnie un chat et un chien et pour seules visites celles du facteur de l’archipel. Depuis qu’une tragique erreur a brisé sa carrière de chirurgien, il s’est isolé des hommes. Pour se prouver qu’il est encore en vie, il creuse un trou dans la glace et s’y immerge chaque matin. Au solstice d’hiver, cette routine est interrompue par l’intrusion d’Harriet, la femme qu’il a aimée et abandonnée quarante ans plus tôt. Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient juste de recommencer. Le temps de deux solstices d’hiver et d’un superbe solstice d’été, dans un espace compris entre une maison, une île, une forêt, une caravane, Mankell nous révèle une facette peu connue de son talent avec ce récit sobre, intime, vibrant, sur les hommes et les femmes, la solitude et la peur, l’amour et la rédemption.

Mon avis : Une lecture qui change!

Aujourd’hui j’aimerais vous parler du roman que m’a offert Marion pour Noël. Le titre m’a intriguée dès le départ, de même que le résumé.

L’histoire est, je dois le dire, assez déroutante. Il n’y a pas vraiment de fil conducteur, à part ce vieux monsieur qui est notre personnage principal et cache pas mal de mystères. Mystères que le lecteur a de plus en plus envie de découvrir au fil des pages. Mais pour ceux qui n’apprécieraient pas les romans où la cohérence ne règne pas, je ne suis pas sure de pouvoir vous le conseiller. En fait, l’écriture se veut simple et poétique. L’idée est de transmettre un sentiment, de faire partager une émotion, plus que de raconter une histoire. C’est un parti pris que j’ai vraiment beaucoup aimé mais qui ne peut convenir à tout le monde.

Des passages m’ont toutefois mise mal à l’aise – notamment celui où la fille trentenaire du personnage principal veut dormir nue à côté de lui… – et d’autres m’ont faite sourire. D’autres encore m’ont emplie de mélancolie. C’est un roman de l’introspection et de l’émotion.

En revanche, Fredrik est détestable. Du moins, l’auteur le rend détestable parce que ce n’est pas un homme foncièrement gentil et altruiste. C’est intéressant parce que ça change et ça rend la lecture d’autant plus sympathique. Le lecteur ne s’attache pas à lui mais a quand même envie de savoir ce qu’il va faire et à quoi il pense. Étrangement, j’ai aimé le détester.

Les paysages que nous découvrons sont beaux et ont quelque chose d’apaisant. Je ne connais pas du tout ces régions du nord. Du coup, ça m’a donné envie de m’y rendre moi-même et d’admirer ces forêts, lacs et îles décrites par l’auteur.

En conclusion, cette lecture a été un moment très agréable. Marion a pris un risque en m’offrant un livre dans un genre qui n’est pas celui que je lis habituellement.  Mais le pari est réussi ! Attention toutefois car ce livre ne plaira pas à tout le monde et peut en rebuter plus d’un à cause de quelques partis pris.

Ma Note : 15/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Publicités

3 commentaires sur « Les chaussures italiennes – Henning Mankell »

  1. Je me rappelle avoir beaucoup aimé cette lecture ! 🙂
    L’auteur nous fait voyager par son écriture, et nous fait rencontrer des personnes plus différentes les unes des autres (notamment ce personnage détestable mais attachant, à sa manière).

    Je comprends tout à fait ton ressenti, et tu as raison lorsque tu écris que ce roman pourrait ne pas plaire à tout le monde 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s