Rebelle du désert – tome 1

Titre : Rebelle du désertrebelle-du-desert-tea-9782823841756_0
Auteur : Alwyn Hamilton
Date de parution : 2016
Edition : PKJ
Genre : Fantasy, Romance
Nombre de pages : 284

Résumé : Amani veut quitter sa ville, Dustwalk, qui se trouve dans le désert du Miraji, pour découvrir le reste du monde.
Sa rencontre avec Jin, un jeune homme recherché pour trahison, leur permet de fuir la ville et de traverser le désert où vivent des monstres surnaturels. Bientôt, Amani découvre le véritable rôle de Jin dans la guerre contre le Sultan et son fils.
Cette guerre va les rattraper…

Mon avis : Une très bonne surprise !

Il s’agit de l’un des premiers romans que j’ai lu en ce début d’année. Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais besoin d’une lecture légère, dépaysante et surtout emprunte d’une petite dose d’amour. Sur les deux premiers points, Rebelle du désert m’a comblée.

Sans conteste, ce roman fait voyager. Le lecteur découvre un monde oriental plein de magie et de mystère mais aussi largement marqué par l’industrie de la métalurgie et de l’armement. Deux univers se mêlent pour n’en former qu’un seul que j’ai trouvé très bien construit. Pour moi, ça change et ça apporte un vent de fraîcheur dans mes lectures qui évoluent souvent dans des mondes très occidentaux.

L’écriture est fluide, les pages défilent très vite et les actions s’enchaînent sans temps morts. D’ailleurs, je me suis sentie happée par l’histoire dès les premières pages grâce à un début in media res. L’auteure a réussi à me faire me poser des questions dès le premier chapitre.

J’ai vraiment beaucoup aimé Amani, le personnage principal. Contrairement à certaines femmes dans d’autres romans du même genre, elle ne m’a pas faite grincer des dents. Elle a ses qualités (mais pas trop), ses défauts et est loin de s’imaginer surhumaine. Quant à sa relation avec Jin, c’est ce que j’ai préféré. Leur histoire commence par des coups bas puis se construit par la suite sur les bases de la confiance. Alors certes, c’est un peu déjà vu, mais ça marche et c’est ce que j’attendais. Malgré tout, ce n’est ni mièvre, ni niais. 

Cependant, j’ai quelques fois froncé des sourcils dans la deuxième moitié du roman. Après plusieurs pages où il ne se passait rien d’intéressant, le rythme s’est accéléré d’un coup, et j’ai trouvé que cet enchaînement avait mal été géré. Un grand nombre de personnages sont aussi venus s’ajouter et j’ai eu l’impression que soit il y en avait trop, soit ils n’étaient pas assez travaillés. J’imagine que dans le tome 2, l’auteure prendra le temps de détailler ces nouveaux protagonistes.

Je conseille donc ce roman à ceux qui sont à la recherche d’une lecture pas trop prise de tête mais qui fait en même temps voyager vers des contrées que l’on ne pourra jamais atteindre. Les mythes d’orient qui prennent vie au milieu de ce monde industriel ont réussi à me charmer. Je lirai sans aucun doute le tome 2 !

Ma note : 16/20

Romanesquement Vôtre,

Victoire

Publicités

5 commentaires sur « Rebelle du désert – tome 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s