Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle

Je vous donne mon avis sur Le Livre de perle de Timothée de Fombelle pour ce onzième jour du calendrier de l’Avent livresque. Préparez votre valise, on se carapate pour un monde féérique plein de tendresse !

Titre : le-livre-de-perle-couv.jpgLe Livre de Perle
Auteur : Timothée de Fombelle
Editeur : Gallimard jeunesse
Genre : littérature ado
Date de parution : 2014
Nombre de pages : 304

RésuméIl vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l’attend là- bas, il en est sûr. Pris au piège de notre Histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

Avis : Une lecture sucrée

J’avais envie de découvrir ce livre jeunesse qui plait à tant d’adultes. Une tasse de chocolat chaud entre les mains, j’espérais être entraînée dans les volutes d’un monde féérique et retomber en enfance…  Mission accomplie !

La poésie de ce livre se situe dans les voyages entre le monde féérique et le nôtre. Remplis de violence, ces deux univers emportent le lecteur dans un monde magique. Certes le notre, plus cruel et réaliste, semble entraîner les personnages aux désespoir face à cette absence apparente de féérie. Mais si l’espoir se cache, il est toujours présent : la magie peut être décelée, parfois de manière surprenante, sous la forme de rêves ou d’histoires iventées !

On suit Ilian-Joshua, condamné à l’exil et contraint à quitter son monde féérique. Il atterit dans le nôtre en laissant derrière lui Olia, la fille qu’il aime. En trouvant refuge chez les Perle qui fabriquent des guimauves, Ilian – et le lecteur par la même occasion – entre dans un nuage de douceur sucrée. Les confiseries aux mille couleurs et saveurs nous mettent l’eau à la bouche. Et on a l’impression que rien ne pourrait nous arriver dans cette petite boutique parisienne qui semble promettre le Bonheur.

Timothée de Fombelle déroule cette histoire sur fond de Seconde Guerre mondiale et de détresse inhérente au personnage d’Ilian-Joshua. Mais cela n’enlève rien à l’ambiance douce et agréable qui se dégage tout au long de ce récit.

Cependant, je tiens à vous avertir que la structure du roman est assez complexe. En effet, il est très difficile de suivre la logique de l’histoire, le lien entre les chapitres, savoir qui parle, de quel endroit… Ce livre pour enfants n’est donc pas si « jeunesse » que ça : il est destiné aux lecteurs avertis. Mais selon moi, cela constitue la force du livre puisqu’il fait partie de ces romans jeunesses « universels » qui marquent autant les adultes que les enfants !

Le personnage d’Ilian-Joshua m’a particulièrement touché par la grâce qui s’en dégage. C’est un personnage atypique de par sa senbilité et sa fragilité. Sa mélancolie nous emporte avec lui. J’avais envie de le protéger, de l’aider dans sa quête.

Le Livre de perle relate effectivement une quête. Ilian-Joshua est obnubilé par cette jeune fille qu’il a aimé et qu’il souhaite retrouvé par tous les moyens, même si cela signifie qu’il faille trouver un moyen pour retourner dans son propre monde. Le lecteur se retrouve ainsi dans la même position que lui, en quête de sens et de vérité. Il a même un rôle crucial à jouer puisque ce livre existe pour faire cultiver son imgination.

Ce livre a véritablement constitué une petite parenthèse dans ma vie. Je le conseille donc à tous les lecteurs rêveurs qui n’ont pas oublié leur âme d’enfant.

Note : 16/20

Romanesquement vôtre,

Marion

Publicités

2 commentaires sur « Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s