Une sélection d’Album jeunesse

Parce que décembre est surtout le mois des enfants, voici une sélection d’album que j’ai adoré lire à mes petits cousins et cousines ainsi qu’aux enfants que je gardais. Peut-être que ça vous donnera des idées de cadeaux si vous avez de jeunes lecteurs dans votre entourage !

Quatre petits coins de rien du toutimgProduct0_105.jpg

Auteur – Illustrateur : Jérôme Ruillier
Edition : Bilboquet
Date de parution : 2010

Résumé : « Petit Carré aime s’amuser avec ses amis les Petits Ronds. Mais, comment les rejoindre dans la grande maison ; la porte est ronde ! »

De loin, une de mes histoires préférées qui enseigne à nos jeunes lecteurs que ce ne sont pas aux gens différents de changer mais plutôt la société – la porte de la maison ici – qui doit s’adapter à eux. Un livre ludique sur la tolérance, le respect et la solidarité. Il pourrait constituer également une véritable source d’inspiration pour les professeurs des écoles en Maternelle puisqu’il peut servir de support pour diverses activités (reconnaissance des formes et des couleurs, arts visuels etc).

violette-mirgue-tome-1.jpgUne aventure de Violette Mirgue « Mystère et fromage à Toulouse »

Auteur – Illustrateur : Marie-Constance Mallard
Edition : Privat
Date de parution : 2014

Résumé : « Violette Mirgue doit retrouver le fromage disparu aux quatre coins de Toulouse ! Aide-la dans son enquête ! Découvre avec elle et tous ses amis les lieux les plus secrets de la ville, à pied, en tram et même en avion ! »

Cette petite souris mène une enquête policière pour retrouver son fromage dans les rues de Toulouse. L’association de l’imaginaire jeunesse avec le réalisme des monuments de Toulouse est, selon moi, assez innovante et fonctionne brillamment. Les jeunes lecteurs découvrent ainsi les petits secrets de cette belle ville rose que je chéris tant. Et pour ceux qui habitent non loin de Toulouse, cela pourrait être l’occasion de leur faire visiter les lieux « en vrai ». La série des « Violette Mirgue » existe également pour les Pyrénées et Paris.

51Y79GYE1WL._SX339_BO1,204,203,200_.jpgLa couleur des yeux

Auteur : Yves Pinguilly
Illustrateur : Florence Koenig
Edition : Autrement
Date de parution : 2001

Résumé : « En ce temps là, dans ce village-là, il y avait Issa et son amie Fati. Un matin, Issa invita Fati à venir pêcher avec lui dans le grand marigot. Ils partirent, lui devant comme toujours. Fati, qui était aveugle, le suivait d’un même pas. Ce jour-là, Fati allait pêcher un sonson qui était peut-être un génie… »

Cet album fait partie des livres qui m’ont marqué dans ma jeunesse. Les dessins au crayon gras sont vraiment sublimes et on plonge tout de suite en Afrique subsaharienne. La différence, le handicap, l’amitié et le rejet des autres sont au coeur de cette jolie histoire. Les textes sont assez longs donc je conseillerais la lecture de cet album à des enfants à partir de 5 ans.

9782841561100Comme chaque matin

Auteur – Illustrateur : Christian Voltz
Edition : éditions du Rouergue
Date de parution : 1998

Comme chaque matin, Monsieur Léon se prépare pour aller travailler… Mais ce matin-là ressemblera-t-il à tous les autres ? Les illustrations sont très originales puisque tout est fabriqué avec des morceaux de tissu ou de bois, du fil de fer, du carton… D’autres titres dans le même esprit existent aussi, comme Toujours rien ? ou C’est pas ma faute !

51Z1W8YHJFL.jpgLa tétine de Nina

Auteur : Christine Naumann-Villemin
Illustrateur : Marianne Barcilon
Edition : Ecole des loisirs
Date de parution : 2004

On continue avec un petit album rigolo que les enfants adorent généralement. On y découvre Nina qui déforme tous les mots quand elle parle parce qu’elle ne veut pas retirer la tétine de sa bouche. Les mots déformés font partie des classiques de l’humour jeunesse donc aucune chance de se tromper ! Et puis cela donne une bonne raison d’arrêter d’être un bébé non ? 

2_maisons-4.jpgLes Deux maisons 

Auteur : Didier Kowarsky
Illustrateur : Samuel Ribeyron
Edition : Didier jeunesse
Date de parution : 2004

Résumé : « Il y avait un p’tit vieux qui était tout en sel et une p’tite vieille qui était tout en sucre. Le p’tit vieux et la p’tite vieille n’arrêtaient pas de se disputer… »

J’adore la poésie qui se dégage de cette histoire, poésie renforcée par les illustrations et les deux petits personnages – en pâte à modeler me semble-t-il – qui sont très expressifs. Les éditions « Didier jeunesse » sont une référence en la matière !

couv240.jpgLa grosse faim de P’tit Bonhomme

Auteur : Pierre Delye
Illustrateur : Cécile Hudrisier
Edition : Didier jeunesse
Date de parution : 2005

Un P’tit Bonhomme veut manger du pain parce qu’il a faim… mais il n’a pas de sous… Comment faire ? A chaque fois qu’il rencontre un nouveau personnage, P’tit Bonhomme récite ce dont il a besoin pour faire du pain. Cela permet à nos jeunes lecteurs de se rappeler l’enchaînement des actions. Et là encore, les illustrations sont comme je les aime… aucun risque d’être déçu avec cet album !

9782747032308.jpgUn Livre

Auteur – Illustrateur : Hervé Tullet
Edition : Bayard jeunesse
Date de parution : 2010

« C’est un livre, tu fais comme il te dit, et tu vas voir… »

Il s’agit d’un livre d’éveil pour les vraiment tout petits. L’idée de ce livre sans texte est simplissime mais profondément intelligente ! Hervé Tullet invite nos jeunes lecteurs à « appuyer », « secouer », « incliner », « cliquer », « souffler »… sur ces pages. Il s’appuie sur un concept inédit et original d’interactions avec les lecteurs qui rend cet objet complètement magique à leurs yeux !

Romanesquement vôtre,

Marion

Publicités

5 commentaires sur « Une sélection d’Album jeunesse »

  1. Je connais « La tétine de Nina » et « La grosse faim de P’tit Bonhomme » qui sont très sympas à lire aux enfants.
    Le reste m’est inconnu, mais tu proposes une sélection riche et variée.
    « La couleur des yeux » m’interpelle. J’essayerai de mettre la main dessus pour voir si je peux la lire à mes classes.

    Aimé par 1 personne

  2. Hiiii, j’adore les albums-jeux de Hervé Tullet ! En général, ils rencontrent un franc succès auprès des plus jeunes 🙂
    Les Deux maisons et La grosse faim de P’tit Bonhomme sont des livres que j’aime bien également.

    Jolie sélection !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s