Les Ailes d’Emeraudes

Titre : Les ailes d’émeraude – Tome 1les-ailes-d-emeraude
Auteur : Alexiane de Lys
Edition : France Loisir (Nouvelles Plumes)
Genre : Fantasy
Date de parution : 2014
Nombre de pages : 697

Résumé : À 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l’orphelinat dans lequel elle vit depuis ses 6 ans. Seule au monde, l’adolescente est lâchée dans la ville. Alors qu’elle vient de se faire violemment agresser par deux inconnus, elle fait la connaissance du mystérieux et séduisant Gabriel. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature : elle fait partie des Myrmes, un peuple ailé doté d’incroyables pouvoirs sensoriels…

Mon avis : Une lecture très amusante

Quand ce roman est sorti, il y a déjà deux ans, j’ai entendu beaucoup d’avis positifs à son sujet. Trop peut-être. Il était tellement médiatisé que j’ai rapidement eu assez d’en entendre parler, d’où ma lecture tardive.

Pour commencer, je voudrais dire que j’ai passé un excellent moment de lecture au début et à la fin du roman. L’héroïne est bourrée d’humour et je me suis même surprise à rire toute seule quelques fois, ce qui m’arrive assez rarement quand je lis un roman.

J’ai par ailleurs énormément aimé l’univers qu’a créé l’auteure. Les créatures fantastiques qui se rapprochent des fées sont rarement au centre d’un récit, les écrivains ayant privilégié ces dernières années les loups-garous, vampires et autres espèces qui peuvent paraître moins fragiles. De ce fait, j’ai eu l’impression de découvrir un autre genre de monde imaginaire. Ce dernier est assez  novateur et a été très bien réfléchi par l’auteure.

L’action est au rendez-vous, au même titre que les mystères. Le lecteur est sans cesse tourmenté par quelques questions et tourne les pages à la recherche de réponses.

Cependant, j’ai noté quelques points négatifs dans ce roman. Comme je l’ai souligné plus haut, le milieu du récit m’a quelque peu ennuyée. Nous retournons à ce moment-là dans un schéma scénaristique plus classique. Une jeune femme aux pouvoirs hors du commun apprend à s’en servir, au risque de se faire quelques ennemis. A cela s’ajoute que j’ai rencontré quelques clichés de la littérature adolescente qui m’ont dérangée : la question de la filiation (et la réponse bien trop prévisible), le « presque » triangle amoureux, l’héroïne très jolie mais qui complexe beaucoup (sérieusement, est-ce crédible de complexer parce qu’on a une taille fille et de gros seins ?)… Sans parler de la romance. Cassiopée tombe raide dingue d’un jeune homme qui se comporte comme un goujat durant tout le début du roman. Personnellement, j’ai tendance à fuir les hommes qui se montrent froids et grossiers avec moi plutôt que de rechercher leur compagnie à tout prix. De plus, je crois difficilement que deux personnes qui se détestent au début d’un livre au point de se frapper, peuvent finir par tomber follement amoureux en quelques pages.

Heureusement, ce roman ne se résume pas à cela et j’ai quelque fois été surprise par l’intrigue. Les aspects négatifs n’ont pas réussi à prendre le pas sur les aspects positifs (ces derniers étant bien plus nombreux) et j’ai terminé ma lecture avec un grand sourire aux lèvres. J’ai littéralement dévoré ce livre. Pour résumer cette lecture, je dirais qu’elle a été très agréable et qu’elle m’a mise de bonne humeur malgré quelques stéréotypes communs à bon nombre de romans destinés aux adolescents et jeunes adultes. Je lirai le deuxième tome avec plaisir ! 

Note : 16/20

Romanesquement vôtre,

Victoire

Publicités

13 commentaires sur « Les Ailes d’Emeraudes »

  1. Je l’ai lu il y a quelques années et si effectivement l’univers était original, je n’ai pas accroché plus que ça … je n’ai pas détesté non plus mais j’ai trouvé comme toi qu’il y avait quelques clichés et deux trois trucs un peu dérangeants 🙂 je te-tenterais dans quelques temps pour me refaire un avis ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Tout à fait d’accord avec les points négatifs que tu as relevé ! J’ai trouvé ce livre sympa mais sans plus. Disons qu’il a du potentiel, mais il manque un peu de maturité dans la façon d’aborder l’histoire ? quelque chose comme ça … ^^
    En fait, mon problème vient des personnages je pense (et de leur relations) c’est hyper bateau. Du coup j’ai pas lu la suite, mais je suis curieuse de voir ce que tu en penseras ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Ah mais tout à fait d’accord ! Il y aurait des relations entre personnages plus profondes, plus travaillées et moins téléphonées, je crois que le côté agréable de ma lecture n’aurait pas seulement tenu à l’humour. Après, c’est un premier roman, donc l’auteure va peut être s’améliorer par la suite à ce niveau 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s